A "progressistes vs conservateurs", Le Pen tente d'opposer "patriotes contre mondialistes"

D'après Marine Le Pen, elle a plus de chance d'affronter Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle que François Fillon. Le duel sera entre "patriotes et mondialistes"  dont l'ancien ministre de l'Economie serait "le symbole".



"Il faut essayer d'analyser le phénomène Macron", invitée sur Radio classique, Marine Le Pen a présenté sa vision de la montée dans les sondages du fondateur du mouvement En marche ! 

Pour elle, la dynamique Macron observée ces dernières semaines serait due au soutien dont il bénéficierait dans les médias, "qui aiment toujours se découvrir un champion". La candidate d'extrême-droite a surtout appuyé sur un thème qui lui est cher : "la recomposition de la vie politique française" :

"Il n'y a plus de droite et de gauche, cette fracture est artificielle (...) Le vrai clivage aujourd'hui, il est entre les patriotes et les mondialistes."

Elle envisage uniquement le second tour de la présidentielle contre l'ancien ministre de l'Economie parce que "François Fillon est un mondialiste honteux alors qu'Emmanuel Macron est un mondialiste décomplexé."

"Je pense qu'il y a plus de chance qu'on voit un second tour entre une patriote décomplexé et un mondialiste décomplexé" croit-elle.
Fourni par Blogger.