Au Mexique, on dit que Trump utilise "le pouvoir pour baiser les gens" comme Hitler et Mussolini

Vicente Fox, 74 ans, qui a quitté la vie politique depuis une décennie maintenant, a un nouveau passe-temps dans son temps libre: se moquer insulter Trump presque quotidiennement sur Twitter.


L'ancien président mexicain Vicente Fox croit avoir une mission: démolir le nouveau président des Etats-Unis.

"J'ai compris Hitler, j'ai compris Napoléon, je comprends beaucoup de gens très violents. Celui-ci ,je ne le comprends pas. Il utilise le pouvoir pour baiser les gens" Fox, chez BuzzFeed

L'ancien président, qui est connu encore aujourd'hui pour essayer de légaliser la marijuana au Mexique, affirme que Twitter est l'un des seuls canaux qu'il a facilement à portée de main - littéralement. Fox est apparu comme l'un des critiques les plus francs de Trump en Amérique latine, où les gens se sont sentis particulièrement discriminés par le nouveau président.

Critiquer Trump sur Twitter est ainsi devenu une quasi-obsession pour Fox au cours de la dernière année.

Fox peut être le politicien qui s'exprime contre Trump le plus brutalement sur les réseaux sociaux, mais il n'est pas le seul. L'actuel président Enrique Peña Nieto a comparé Trump à Adolf Hitler et à Benito Mussolini en juin. L'ancien président du Costa Rica, Oscar Arias, a assimilé Trump au président nicaraguayen Daniel Ortega, qui a consolidé son pouvoir en bannissant ses opposants politiques.



Via Buzzfeed News 
Fourni par Blogger.