Dupont-Aignan sur les terres du FN : “les Français ne se sentent plus chez eux”

Le candidat de Debout la France à l'élection présidentielle Nicolas Dupont-Aignan, a livré sa vision des enjeux de l'immigration dans Valeurs actuelles. Des déclarations qui font fortement penser à une chasse à l’électeur FN.


Dans un tweet posté hier, Nicolas Dupont-Aignan a accusé le gouvernement d’avoir compensé “la baisse de natalité par l'invasion migratoire” avant d'ajouter que “le changement de population, c’est maintenant” :

"A cette immigration légale s’ajoutent l’ensemble des clandestins qui vivent sur notre territoire en bénéficiant de l’appel d’air social, tout en profitant du laxisme socialiste ! Ce qui est clair, c’est que de plus en plus de Français ne se sentent plus chez eux et ne reconnaissent plus leur pays. La situation n’est plus tenable. Notre pays ne peut plus accueillir tant d’immigrés."

Dupont-Aignan a accusé la gauche d'avoir "volontairement instrumentalisé la question de l’immigration pour faire culpabiliser les Français." parlant carrément de "chaos migratoire."
Le candidat propose donc de "rétablir les contrôles aux frontières nationales, de casser l’appel d’air social, en imposant un délai de carence de 5 ans, pour tout étranger avant de pouvoir bénéficier de prestations sociales."

Pour le candidat, tout clandestin doit être expulsé immédiatement du territoire français. De même, pour les étranges condamnés, ce sera "la prison et le charter." Pour NDA, l'immigration sera "un enjeu majeur" de la présidentielle, "la question de la survie de la France devant ce défi migratoire est posée."  Des déclaration qui font fortement penser à une chasse à l’électeur FN.

Fourni par Blogger.