Hollande tacle Valls : "Son projet, c'était de me virer"

François Hollande n'a pas encore publiquement commenté la candidature de Manuel Valls à la primaire de la gauche, pour autant, en privé, il ne se prive pas pour juger très durement la campagne de son plus proche ministre.




On apprend dans Le Monde d'hier que s'il y en a un qui en prend particulièrement pour son grade par le Président, c'est Manuel Valls.

Depuis la parution des confidences de François Hollande dans le livre Un président ne devrait pas dire ça, les relations entre les deux hommes sont devenues particulièrement exécrables, ils ne s'adresseraient aujourd'hui même plus la parole.

Ce qui n'empêche pas le chef de l'Etat d'avoir un avis sur la campagne de Valls :

"Il observe que Valls n'a pas de projet, qu'il tourne en rond. 'Son projet, c'était de me virer', c'est ce qu'il dit" Un intime du président au Monde

François Hollande estime aussi que les militants socialistes ont un "grand degré de défiance" vis-à-vis de l'ancien chef du gouvernement.
Seul Benoît Hamon semble trouver grâce à ses yeux et a, selon lui, les épaules pour l'emporter à la primaire. "Il a trouvé la bonne posture", jugerait ainsi en privé François Hollande.
Hollande tacle Valls : "Son projet, c'était de me virer" Hollande tacle Valls : "Son projet, c'était de me virer" Reviewed by La rédaction on 08:21 Rating: 5