L'Agence de sécurité alimentaire accuse le Nutella d'être cancérigène, Ferrero se défend

Une étude de l'Agence européenne de sécurité alimentaire donne l'alarme sur l'huile de palme : ce composant majeur de lapâte à tartiner Nutella serait cancérigène.


L'Agence Européenne de la Sécurité Alimentaire (EFSA) a inscrit en mai dernier le Nutella dans sa liste de produits alimentaires potentiellement cancérigènes. Il ne s'agit pas de la pâte à tartiner en elle-même mais d'un de ses ingrédients principaux : l'huile de palme.

Le groupe italien Ferrero a réagi cette semaine aux accusations de l'EFSA en lançant une campagne de communication à travers l'Italie, rapporte Reuters. Dans un spot publicitaire, il dénonce une "campagne injuste de dénigrement de l'huile de palme".


"L'huile de palme utilisée par Ferrero est sûre parce qu'elle vient de fruits fraîchement pressés et est traitée à des températures contrôlées" Ferrero

Selon l'EFSA, les éléments cancérigènes apparaissent dès lors que l'huile de palme est chauffée à 200 degrés, chose que Ferrero se défend de faire. L'agence ne recommande pas pour l'instant d'interdiction d'utilisation ou de consommation de l'huile de palme mais appelle à des recherches plus poussées sur la question.
Fourni par Blogger.