Quand on apprend que Marine Le Pen paie son compagnon 5 000 par mois, pour un temps partiel

D'après Mediapart, Louis Aliot, numéro 2 du FN et compagnon de Marine Le Pen percevrait près de 5000 euros brut par mois en tant qu'assistant parlementaire... de sa femme.

DR

"Selon le contrat de travail, signé à Nanterre le 1er juillet 2011 entre Marine Le Pen et Louis Aliot, le vice-président du FN est rémunéré à hauteur de 5 006,95 euros brut", indique Mediapart. Une somme particulièrement généreuse, alors que Louis Aliot n'est ici employé qu'à temps partiel : 17,5 heures par semaine (voire, parfois, "19,25 heures par semaine, heures complémentaires comprises").

Marine Le Pen s'est défendue de tout conflit d'intérêt. "Je ne suis ni mariée à Louis Aliot, ni liée avec lui par un Pacte civil de solidarité, ni par une déclaration fiscale commune, ni par un quelconque statut reconnu par l'État français", a-t-elle écrit.

Les accusations de conflits d'intérêts pour ce qui est des rémunérations du FN au Parlement européen ont toutefois été classées, Marine Le Pen étant en règle d'après les services compétents.

On savait que la leader frontiste voulait augmenter le salaire minium, mais si elle donne aux français autant d'argent qu'à son compagnon pour un mi-temps, la proposition "17 heures par semaine payées 5 000 euros" sera un sacré atout pour sa campagne...
Fourni par Blogger.