Sécurité nationale: La CIA demande à Trump de "se discipliner un peu"

"Trump doit comprendre que les enjeux dépassent sa personne, il s'agit des Etats-Unis et de la sécurité nationale", juge John Brennan.



A cinq jours de l'investiture présidentielle, le patron de la CIA, John Brennan, a fortement conseillé au président-élu de "se discipliner" au nom de la sécurité des Etats-Unis. Au centre d'une polémique liée à la Russie, Donald Trump fait également face à des critiques pour avoir attaqué une figure historique du mouvement des droits civiques, en plein week-end de commémoration de Martin Luther King.

LIRE AUSSI : Et maintenant Trump s’attaque à John Lewis, figure du combat pour les droits civiques

"Trump doit comprendre que les enjeux dépassent sa personne" 


"Je ne crois pas [que Trump] possède une appréhension complète des capacités, des intentions et des actions de la Russie", a déclaré le chef sortant de la CIA, en appelant le vainqueur de la présidentielle à être "très rigoureux en s'exprimant publiquement". 

"Trump doit comprendre que les enjeux dépassent sa personne, il s'agit des Etats-Unis et de la sécurité nationale. Il va avoir l'occasion de passer à l'action, en contraste avec le fait de parler et tweeter", a-t-il ajouté dimanche. 

John Brennan a par ailleurs trouvé "révoltant" que Donald Trump ait assimilé le travail des agences de renseignement américaines à des comportements en vigueur sous l'Allemagne nazie. "J'en prends ombrage (car) il n'y a aucune raison pour Donald Trump de montrer du doigt les services de renseignement en leur reprochant d'avoir dévoilé des informations déjà disponibles publiquement".
Fourni par Blogger.