Sophie de Menthon demande une augmentation du salaire des politiques, "parents pauvres de leurs fonctions"

Dans "Valeurs actuelles", Sophie de Menthon a réagi à l'affaire Penelope Fillon. Le moins que l'on puisse dire, c'est que son opinion est ... originale.


Pour Sophie de Menton, "la République n'est (...) pas si généreuse avec ses élus puisqu'ils seraient misérablement contraints de grappiller des compléments de salaires"

Selon elle, engager sa femme comme attachée parlementaire est comparable aux "commerçants qui se livrent à ce type de pratique où l'épouse tient la caisse et tient la boutique, parfois sans être déclarée, travaille toute sa vie et finit sans retraite et sans protection surtout si un divorce survient." Sauf que les commerçants ne gèrent pas d'argent public et que leur femme ne font pas un emploi fictif.
L'objectif est pour elle de "boucler, artificiellement, les fins de mois ou arrondir le budget familial ? N'est-ce pas aussi le signe que nos élus devraient être mieux payés ?"

Cette hausse de rémunération serait une bonne idée parce que "ce métier d'élu politique fonctionne de telle façon en France, qu’ils n'ont pas de choix de reconversion, ils ne savent rien faire d'autre" et "il existe une forme d'insécurité de l'emploi".

La suite de l'argumentaire est proprement lunaire :

"Il y a un certain train de vie à tenir. Lorsque de surcroit ils ont été ministres ou secrétaires d'Etat ils ont fréquenté les palais de la République, les bonnes tables, le personnel à leur disposition, chauffeurs, frais de représentation, avions du glam ... Profiteurs innocents du système, ce qui donne un rapport à l'argent faussé. Par ailleurs ils gèrent des sommes considérables, côtoient des "riches", sont honorés par leurs administrés etc… Mais ce sont les parents "pauvres" des fonctions qu'ils exercent."

Le salaire "trop bas" des élus explique alors pour Sophie de Menthon que "nous sommes mal classés dans l'échelle mondiale de l’éthique, la France est 23ème en termes de corruption !"

"Il n'en demeure pas moins que si nous voulons aussi un personnel politique de qualité il faut le payer plus, quoiqu'en pense l'opinion publique" sauf que les élus sont payés par les impôts de "l'opinion publique" comme elle dit...

Via "Valeurs"
Sophie de Menthon demande une augmentation du salaire des politiques, "parents pauvres de leurs fonctions" Sophie de Menthon demande une augmentation du salaire des politiques, "parents pauvres de leurs fonctions" Reviewed by La rédaction on 19:24 Rating: 5