"Un viol de mineur par heure en France" : Inquiétante hausse de 14 % des crimes sexuels

En 2016, les viols ont augmenté dans l’Hexagone de 14%, selon l'édition du jour du Figaro. Les principales victimes seraient des mineurs (+10%).



Dans son édition du lundi 9 janvier, Le Figaro révèle une hausse des viols en France en 2016, (+14%. De 13 881 cas signalés et transmis à la justice en 2015, ces infractions sont passées à 15 848 l’année dernière. Les victimes âgées de moins de 18 ans sont majoritaires avec une augmentation de plus de 10 % (7 416 mineurs en 2015 contre 8 184 en 2016). “Ce qui conduit à déplorer aujourd'hui quasiment un viol de mineur par heure en France !”, précise Le Figaro.


Le nombre de signalements de viols sur mineurs varie selon les départements. C’est dans le Nord que les chiffres sont élevés (383 cas), il est suivi par le Pas-de-Calais (233 cas) et la Seine-Maritime (213 cas). Mais la zone la plus touchée reste la Guyane, avec cinq viols signalés pour 10 000 habitants. A signaler que selon les données de l’"Observatoire National de la délinquance et des réponses pénales" il s’agit du département le plus violent de France. La Réunion enregistre 2,4 cas signalés et la Guadeloupe 1,9.

Précaution


Cette étude est à prendre avec précaution : on ne sait pas si les chiffres indiquent une hausse ou le fait que les victimes soient plus nombreuses à porter plainte.
Fourni par Blogger.