Une bande armée saccage un quartier de Juvisy-sur-Orge : Les habitants encore sous le choc

Ce dimanche, les habitants du quartier du Plateau à Juvisy-sur-Orge ont découvert les dégâts dus au passage dans la soirée de samedi d’une bande d’une vingtaine ou d’une trentaine de "jeunes armés", notamment de sabres.



Aucun blessé n’est à déplorer, mais le bilan est lourd : une vingtaine de voitures ont été endommagées, vitres ou rétroviseurs cassés, edeux portes de halls d’immeuble ont été fracturées.

Les délinquants se sont également introduits dans un appartement qu’ils ont saccagé "par erreur" selon les premiers éléments de l’enquête, alors que le locataire s’y trouvait avec un bébé.

Habitants terrorisés


La police a interpellé sept mineurs originaires d’Athis-Mons dans la nuit. Ils sont maintenant convoqués devant un juge pour enfants.

La majeure partie des voitures stationnées n’avaient plus de vitres mais des bâches collées pour combler les trous. Robin Reda, le maire (LR) de Juvisy-sur-Orge, se montre également très surpris ait été le théâtre d’un tel scénario. "Nous rencontrons de gros problèmes de sécurité, mais plutôt dans le quartier de la gare, rappelle l’élu au Parisien. J’ai appris avec sidération ces faits ce dimanche matin par des riverains. Dès lundi matin, la police municipale viendra faire du porte-à-porte pour rassurer les habitants. Il y a beaucoup de personnes âgées ici, elles sont terrorisées."

Les habitants restent sous le choc : "On a peur qu’ils reviennent, qu’ils recommencent et qu’ils commettent plus de dégâts, qu’ils s’en prennent à nous directement", a témoigné un habitant à la presse.
Fourni par Blogger.