Une femme publie les SMS de drague d'un technicien Orange et déclenche une polémique

"Rebonjour, c’est le technicien d’Orange. Juste pour vous dire que vous étiez très jolie et que vous avez un très beau sourire." Voilà un soi-disant "SMS de harcèlement"



Twitter s’est enflammé hier pour une nouvelle histoire de "harcèlement" : une jeune femme qui avait reçu un texto de drague d’un technicien d’Orange a alerté l’entreprise et l'a publié sur Twitter.

20 Minutes a interviewé la jeune femme :

"Cela s’est très bien passé, précise la jeune femme. Mais quelques heures plus tard, je reçois un texto d’un des techniciens me disant qu’il savait que ce n’était pas très pro, mais qu’il m’avait trouvé mignonne. Ce texto m’a mis mal à l’aise, d’autant qu’il a mon adresse, mon étage, mon numéro de portable… Il n’est pas censé l’utiliser à des fins personnelles."

La jeune femme prévient alors Orange et le service réclamations :

"J’ai appelé Orange pour les prévenir que ce technicien avait utilisé mon numéro pour me draguer. Ils n’ont pas apprécié et m’ont assuré qu’ils préviendraient le service de cet agent."

Le technicien lui envoie d'abord des excuses par SMS, mais elle préfère ne pas répondre avant de poster sur Twitter l’échange de textos (cette femme devait donc être très choquée, bien sûr ...).

Beaucoup de twittos ont critiqué cette initiative l’accusant de demander le licenciement de cet agent. Certains ont même interpelléOrange pour s"assurer qu’ils veilleront à ce que le technicien ne soit pas licencié.

"Pour l'instant, il n'est pas question de licenciement, précise-t-on chez Orange, mais l'entreprise regrette l'attitude de ce technicien."

L’association féministe "Crêpe Georgette" vient de lancer un hashtag #harcelementdomicile, devenu un "trending topic" pour encourager les femmes à libérer la parole sur ce sujet.




Fourni par Blogger.