VIDEO Clash puis gros malaise : Laurence Ferrari en difficulité face à Gilbert Collard dans Punchline

Laurence Ferrarire recevait le député FN du Gard ce dimanche 22 janvier dans Punchline. Face à Gilbert Collard, la journaliste a eu bien du mal à rester maîtresse de l'entretien.



Laurence Ferrari a d'abord perdu son sang froid quand Gilbert Collard a évoqué sa "voix médiatique tout à fait compatible avec les aéroports". "Quelle insulte !", s'est aussitôt insurgée la journaliste. "Ce n'est pas de votre niveau, ces attaques machistes", a-t-elle ajouté.

Alors que le clash s'envenimait, Laurence Ferrari a voulu marquer une pause. "Vous allez reprendre vos esprits, on fait une petite page de pub", a-t-elle lancé. Une formulation qui lui a aussitôt valu une cinglante répartie de Gilbert Collard : "Je n'ai pas perdu mes esprits, c'est vous qui êtes désobligeante, là. Je ne suis pas Montebourg, hein !", a lancé l'avocat.

Gilbert Collard a ensuite trouvé le moyen de lui demander les dates de La Commune de Paris. La journaliste s'est alors mise à bafouiller, avant que l'avocat ne donne la réponse.

Laurence Ferrari s'est aussi retrouvée muette quand Gilbert Collard lui a demandé à quoi servait l'OTAN. Et elle a eu bien du mal à comprendre le sens de la citation de son invité en toute fin d'émission...

Fourni par Blogger.