L'homosexualité d'Emmanuel Macron, une des allégations farfelues venues de l'étranger pour bousculer la campagne

Des sites proches de l'extrême-droite et de la Russie affirment avoir des informations compromettantes sur le candidat à la présidentielle, au premier lieu desquelles une double vie cachée.


Les milieux pro-russes ont décidé de s'en prendre à Emmanuel Macron. La source est étonnante : Nicolas Dhuicq, député Les Républicains (LR) :

"Tout au long de sa carrière, [Emmanuel Macron] a agi en tant qu'agent du grand système bancaire américain", affirme sans sourciller le député. "Je pense que le seul objectif du gars [sic], est d'assouvir ses ambitions personnelles, puisqu'il n'a pas l'intention de poursuivre sa carrière en politique s'il perd à l'élection présidentielle".

LIRE AUSSI : Un député LR se lâche sur Emmanuel Macron, "le candidat du système et des lobbys gays"

"En analysant ses réformes, on peut facilement voir qu'elles visaient la mondialisation et l'ouverture du marché", explique-t-il. "Il soutient ouvertement l'idée d'un marché libre mondial. De plus, en tant que ministre de l'Economie, il a facilité la vente de grandes sociétés françaises à des sociétés américaines", estime le député.

Au même moment, Julian Assange, le controversé fondateur de "Wikileaks", a affirmé à "Izvstia", organe de presse du Kremlin, que des emails d'Hillary Clinton contiendraient des informations sur Emmanuel Macron. "Assange va jeter de l’huile sur le feu de la campagne présidentielle en France", titre le journal. L'information est notamment reprise par la chaîne "Russia Today" - rebaptisée "RT", pour faire moins propagande.

Rumeurs infondées


Seul élément concret révélé par "Wikileaks" pour le moment : une invitation pour un dîner organisé par Emmanuel Macron, alors ministre, en compagnie de Manuel Valls et de plusieurs personnalités politiques, dont Hillary Clinton... rien de fou.

Le député Dhuicq s'en prend aussi à la vie privée du candidat : "Macron est ce qu'on appelle un 'chouchou' des médias français, qui sont la propriété de quelques personnes, comme nous le savons tous", lance t-il chez "Sputnik".

"Parmi les hommes qui le soutiennent, on trouve le célèbre homme d'affaires Pierre Bergé , associé et compagnon de longue date d'Yves Saint Laurent, qui est ouvertement homosexuel et préconise le mariage homosexuel. Il y a un très riche lobby gay derrière lui. Ça veut tout dire", croit pour assurer Dhuicq.

Une déclaration qui a été vivement critiquée par "Marianne" (et nous) aujourd'hui : "Mais le problème, avec les rumeurs, c'est qu'elles ne sont par définition basées sur rien de concret. Sinon, elles deviendraient des faits. Qu'à cela ne tienne, le député de droite n'a pas besoin de faits. Il lui suffit de déduire, par syllogisme."

Image : Le Web
Fourni par Blogger.