Ce qu’a fait Serge Dassault "méritait de la prison ferme", mais il était trop âgé pour aller en prison


Le tribunal correctionnel de Paris a condamné, jeudi, Serge Dassault à une amende de deux millions d'euros, cinq années d’inéligibilité et d'interdiction d'exercer une fonction publique, pour blanchiment de fraude fiscale.

Il serait allé plus loin, sans le "grand âge" de l’accusé. Le milliardaire de 91 ans a annoncé son intention de faire appel.

Il ne s'est pas présenté une seule fois devant ses juges, allant même jusqu'à lancer à François Fillon :

"Sois candidat même si tu es mis en examen, regarde, moi, je m'en fous !"

Dassault a été reconnu coupable, ce jeudi après-midi, par le tribunal correctionnel de Paris de blanchiment de fraude fiscale.

Aucun juge d'instruction n'ayant été nommé, c'est sur la base d'une enquête préliminaire que le tribunal a dû travailler. Ses conclusions sont implacables :

"L'ampleur de la fraude, sa durée et les fonctions politiques exercées durant la période justifierait le prononcé d'une peine d'emprisonnement ferme".

Il a été reconnu coupable d'avoir, entre 1999 et 2014, dissimulé le produit direct de sa fraude fiscale sur des comptes cachés aux Îles vierges britanniques, au Luxembourg et au Liechtenstein, pour des montants oscillant entre 21 millions d'euros en 1999, 31,3 millions en 2006 et 11,8 millions en juin 2014. Sénateur depuis 2004, Serge Dassault a aussi été déclaré coupable de fausse déclaration à la Commission pour la transparence de la vie politique.

Via "L'Humanité"





Réagissez à cette info dans l'espace commentaires prévu en bas de page.
Vous pouvez également rester en contact avec nous sur Twitter et sur Facebook.
Fourni par Blogger.