EasyJet: L'avion de la ligne Paris-Toulouse évite un crash puis retient ses passages pendant 1 heure

Les 180 passagers qui ont voulu se rendre à Toulouse depuis Paris à bord du vol easyJet 4027 se sont retrouvés à Montpellier à cause d'une météo particulièrement agitée et plusieurs tentatives d'atterrissages.


Dimanche 5 février, l'avion qui devait rejoindre Toulouse en partant de Paris n'est pas vraiment arrivé à destination, après un voyage agité.

Une heure après le décollage, le pilote a tenté de poser l'avion sur le tarmac toulousain de Blagnac vers 17 heures, malgré des vents violents créés par la tempête. Le pilote est immédiatement contraint d'avorter sa manœuvre : "À quelques mètres du sol, il a remis les gaz à fond pour redécoller, raconte Angel, l’un des passagers. On se serait cru dans le Space Mountain à Eurodisney", explique Angel, l'un des passagers interrogés par nos confrères"La Dépêche".

Alors que l'avion tente un nouvel atterrissage, "le train d’atterrissage a percuté très brutalement le sol et le pilote a de nouveau remis les gaz".

Après l'épisode toulousain raté, le pilote annonce qu'il doit finalement poser l'avion à l'aéroport de Montpellier, qui commence lui aussi à être pris dans la tempête. L'appareil arrive donc à 18 h 15, mais les passagers et l'équipage ont l'interdiction de sortir de l'avion : "easyJet avait donné des ordres au personnel de ne pas nous laisser sortir et intimait le pilote de redécoller immédiatement pour réessayer de se poser à Toulouse", poursuit Angel. Alors que des vents soufflent à plus de 130 km/heure, le pilote refuse catégoriquement.

C'est vers 20 h 15 que les passagers peuvent enfin sortir de l'appareil, mais aucun trajet Montpellier - Toulouse, en bus, n'est organisé par la compagnie aérienne...
Fourni par Blogger.