Le ministre du Développement Le Guen accusé de corruption

Selon l'hebdomadaire "Marianne", le ministre du Développement Jean-Marie Le Guen aurait des liens "très particuliers" avec le Qatar.


Après des premières allégations sur des liens supposés entre l'actuel ministre Jean-Marie Le Guen et l'Etat du Qatar, voilà une nouvelle affaire révélée par "Marianne" en kiosques, qui ne devrait pas arranger les affaires de l'actuel secrétaire d'État chargé du Développement et de la Francophonie, et proche de François Hollande.

Les révélations de l'hebdomadaire sont sans ambiguïtés : "de 2015 à 2016, le secrétaire d'Etat chargé des relations avec le Parlement a multiplié les rencontres avec l'ambassadeur du Qatar en France". Il s’agirait de "restaurer l'image de la monarchie du Golfe" contre de fortes sommes d'argent.

Marianne raconte que, quelques semaines après sa nomination au secrétariat d’Etat aux relations avec le Parlement, fin 2015, Jean-Marie Le Guen se serait “démené” pour rencontrer le nouvel ambassadeur du Qatar en France. Ce dernier, nommé en 2014, est chargé de rompre avec les habitudes de son prédécesseur, “trop adepte de la diplomatie du portefeuille”.

Jean-Marie Le Guen l'auraient rencontrée le 1er décembre 2015 explique "Marianne", “pour un dîner chez le secrétaire d'Etat. Le jour J, dans l'après-midi, on informe l'ambassadeur que la rencontre aura finalement lieu chez l'un des "conseillers" de Le Guen, un certain Karim Guellaty, franco-tunisien de 43 ans habitué des coulisses politico-diplomatiques (…) le Qatari accompagné de son épouse et d'un proche, se retrouve à la table de Guellaty. Surprise pour l'ambassadeur, Jean-Marie Le Guen n'est pas accompagné de son épouse mais d'Olivier Spithakis, l'ancien directeur général de la Mutuelle des étudiants de France (Mnef) dans les années 90”. Un homme qui, comme le rappelle "Marianne", a déjà été condamné par la justice.

Toujours selon l’enquête, Le Guen aurait présenté ce qu'il a présenté comme "un projet aux Qataris pour restaurer l’image du pays en France"... contre 45 000 euros.
Fourni par Blogger.