Les services secrets français s'alarment sur le soutien de la Russie au Front National

Les services secrets français s'inquiètent de la menace d'une cyberattaque sur l'élection présidentielle, rapporte "Le Canard Enchaîné".


La Russie va-t-elle essayer de peser dans la campagne présidentielle française comme elle est accusée de l'avoir fait aux Etats-Unis ?

C'est en tout cas ce que craignent les services secrets français. Le "Canard Enchaîné" explique comment ils se préparent à une cyberattaque russe. "Le niveau d'alerte est tel qu'un prochain conseil de défense à l'Élysée est programmé sur le sujet", raconte le palmipède.

Le 28 octobre dernier, "les partis politiques ont été convoqués au Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale" afin de participer à un séminaire de "sensibilisation à la sécurité numérique". Les représentants ont ainsi pu récupérer une clé USB sur laquelle se trouve un "guide d'hygiène informatique".

Le "Canard Enchaîné" souligne que tous les partis étaient présents "sauf le Front national. Pourtant invitée, la formation d'extrême droite a décliné"...

Selon la DGSE, la Russie compte appuyer la candidature de Marine Le Pen "sur les réseaux sociaux, grâce à des robots informatiques qui généreront des messages positifs par milliers. Ou en révélant les données et mails confidentiels de ses adversaires"...





Réagissez à cette info dans l'espace commentaires prévu en bas de page.
Vous pouvez également rester en contact avec nous sur Twitter et sur Facebook.
Fourni par Blogger.