Une hôtesse de l’air sauve une jeune fille d'un trafic d’êtres humains

Sur un vol reliant Seattle à San Francisco, une hôtesse de l'air a repéré un trafic d'êtres humains.


Shelia Fedrick, une hôtesse de l'air de la compagnie Alaska Airlines a sauvé une jeune fille du trafic d'êtres humains sur un vol reliant Seattle à San Francisco. Elle a confié avoir "senti une anormalité" quand elle a remarqué l'homme qui l'accompagnait.

Selon elle, la jeune femme d'environ 15 ans "semblait observer son entourage avec une grande tristesse", a-t-elle expliqué à NBC.

"J'ai tenté d'engager la conversation mais il était sur la défensive", a ajouté l'hôtesse. Elle a ensuite prévenu le pilote qui a pris toutes les mesures pour que la police attende au terminal de San Francisco.

Les services d'immigration américains ont arrêté plus de 2000 trafiquants humains et ont identifié 400 victimes en 2016, rapporte "Le Figaro".

Depuis 2009, les "Airline Ambassadors" forme le personnel à la reconnaissance de tout trafic d'humain. L'équipage apprend à analyser les sentiments et expressions "tels que la peur, la honte ou la nervosité".

En 2016, le Congrès américain a adopté une mesure renforçant la prévention des trafics d'être humain et la formation du personnel.
Fourni par Blogger.