Valls ne veut pas soutenir Hamon? Une trahison, pour le candidat PS


"Je ne me sens pas trahi, mais certainement que les électeurs de la primaire de la gauche se sentent trahis". Invité du 20 heures de TF1 hier soir, Benoît Hamon a réagi au fait que Manuel Valls ne le soutienne toujours pas et n'ait visiblement pas prévu de le faire. "La décision de Manuel Valls de ne pas me parrainer m'a surpris. Il y a un problème de parole donnée", a lancé le candidat socialiste, tout en appelant "les Français de gauche à submerger ces petits calculs".

LIRE AUSSI : Valls : Entre Hamon et Macron, il est "urgent d'attendre" pour savoir qui il faut soutenir

Manuel Valls a lui critiqué mardi soir Benoît Hamon, jugeant devant ses soutiens ne pas pouvoir parrainer le candidat socialiste engagé dans une "dérive" empreinte d'"une forme de sectarisme" tout en démentant soutenir Emmanuel Macron.

"Je ne parrainerai personne et je n'ai aucune leçon de responsabilité ou de loyauté à recevoir", a lancé l'ex-Premier ministre, critiqué par une partie du PS pour ne pas avoir apporté son parrainage au vainqueur de la primaire, ce qu'il avait pourtant promis en y participant.

LIRE AUSSI : Macron se moque pas mal du soutien de Valls: "J'ai commencé une campagne, pas une maison d'hôtes"
Fourni par Blogger.